Billet Savoir

Ne pas avoir la science infuse – Le billet du lundi

La langue française nous offre une variété d’expressions plus ou moins heureuses. Celle que je vous propose d’examiner ce matin est « Ne pas avoir la science infuse ».

La signification communément admise indique le fait qu’une personne ne peut pas tout connaître sans avoir rien appris. Si cette personne prétend tout savoir, c’est alors que sa connaissance ne peut pas lui venir d’un savoir réel ni même de son expérience.

Ainsi, ceux qui se considèrent en possession d’un tel savoir peuvent, à juste titre, être considérés comme des imposteurs. A l’origine, cette expression faisait référence à l’histoire biblique selon laquelle la connaissance, que Dieu avait donné à Adam lors de la création des hommes, était la science infuse. A l’heure d’aujourd’hui, les « monsieur je sais tout » ne sont pas en voie de disparition, loin de là, en particulier dans les cercles du pouvoir.

La connaissance du pouvoir

Reste à ne pas s’imaginer que tous les érudits sont d’insupportables imposteurs. En réalité, la connaissance est le plus souvent le fruit d’une volonté et d’un contexte favorable permettant à tout esprit curieux de s’épanouir. Il est donc indispensable de ne considérer cette expression que dans sa tournure ironique, celle d’un savoir davantage exprimé que réel. Dans le fond, tout pouvoir se doit de connaître au mieux les choses. Quoique, quelquefois, ce savoir nécessaire se transforme en figures imposées de la connaissance.

La connaissance est néanmoins pour tout pouvoir en place un élément fondamental. C’est pour cela sans doute qu’à défaut de connaissance réelle, le pouvoir édifie une autre forme de savoir. Ce savoir est la connaissance du pouvoir lui-même. En tout cas, tant que le pouvoir reste un lieu privilégié restreint à une élite cultivant l’entre -soi. C’est donc la nature de la connaissance et son rapport on au pouvoir qui seront étudiées cette semaine.

Pour ma part, à défaut d’avoir la science infuse, je tente obstinément de cultiver mon jardin de fleurs nouvelles chaque jour, sans pour autant en faire l’objet d’une exposition florale.

A très bientôt.

Chandra

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.